Rituel « Boucles divines chez Mix Beauty » ou comment je suis sortie du coiffeur moins bien coiffée qu’à mon arrivée…

MIX

 

Je pense qu’on est toutes d’accord pour dire que trouver le coiffeur qui nous correspond est loin d’être simple. Ca l’est d’autant moins pour moi étant donné mon type de cheveux bouclé/frisé, que peu de personnes savent discipliner.

Il faut dire que je suis allée chez le coiffeur seulement 5 fois. Les quatre premières fois, j’avais demandé qu’on me coupe les pointes, qu’on me fasse un brushing et enfin un lissage et j’ai toujours été satisfaite du résultat.

Quoi que, certains coiffeurs aiment couper deux fois plus court que ce que l’on a demandé au départ…

Il y a un an, pour la rentrée, je me suis dit que un peu de changement capillaire me ferait du bien. A cette période, je commençais de plus en plus à assumer ma texture de cheveux et les portais souvent détachés et naturels. De plus, le lissage abîmait beaucoup mes cheveux et  mes boucles devenaient moins rebondies. Mais la façon dont étaient coupés  mes cheveux n’était pas très adaptée à mon afro bouclé, alors j’ai décidé d’aller dans un salon qui proposait des prestations plus adaptées.

 

J’ai choisi de prendre rendez vous au salon Mix Beauty de Créteil : j’y avais déjà été 3 fois pour mes lissages, il est proche de chez moi et ne propose pas des prix exorbitants. C’est une chaîne de salons française où l’on peut venir se faire coiffer, maquiller, se faire une manucure ou bien acheter des produits capillaires que l’on ne retrouve pas en grande surface.

J’ai alors essayé le rituel « boucles divines », et (alerte spoiler), je peux vous garantir qu’au final mes cheveux n’avaient absolument rien de divin.

 

Je suis arrivée au salon les cheveux détachés, bien coiffée. C’était une période où mes cheveux « se portaient bien », c’est à dire qu’il n’étaient pas trop secs, plutôt brillants et mes boucles étaient bien définies.

 

Sans trop d’attente, ma coiffeuse m’a emmené au bac et a commencé à me rincer les cheveux. Elle m’a ensuite appliqué deux shampoings, purifiant et nourrissant, a effectué un massage du cuir chevelu puis m’a appliqué un masque de nutrition, première base pour définir les boucles : jusque là, aucun problème. Elle l’a laissé posé puis l’a rincé.

 

Vient ensuite la phase du démêlage, celle que je redoutais le plus. La coiffeuse a utilisé une brosse en plastique avec plein de picots très serrés ( une Tangle Teezer) : rien qu’en la voyant, j’ai su que ça allait être une catastrophe car ce genre de brosse sur mes cheveux est synonyme de casse et de tirage de cheveux.

tangle teezer
La Tangle Teezer

 

Je ne m’étais pas trompée : la coiffeuse a eu beaucoup de mal et sans faire exprès elle me tirait les cheveux plus qu’autre chose. Ca m’a étonné qu’elle ne sache pas que des cheveux frisés à crépus ont besoin d’être sectionnés pour être correctement démêlés. En plus, je n’avais pas d’après shampoing dans les cheveux, ce qui aurait facilité le démêlage et évité la casse.

Elle a préféré abandonner et me laisser les cheveux à moitiés démêlés : je sentais que mes racines étaient très emmêlées ce qui ne présageait rien de bon pour la suite…

 

Je suis passé du bac à un autre siège qui se trouvait devant un miroir. J’ai trouvé mes cheveux très gonflés et ternes, sans définition de boucles : je ne les avais jamais vus dans cet état chez moi.

La coiffeuse a pris une serviette classique et m’a tamponné les cheveux vigoureusement afin de les sécher. Deuxième erreur : une serviette en micro-fibre aurait été idéale afin de ne pas « casser » les boucles et d’enlever l’hydratation. Ce qui fait que mes cheveux étaient pratiquement secs alors que j’ai l’habitude d’appliquer mes produits sur cheveux mouillés.

La coiffeuse  a  commencé à me sectionner les cheveux en petites parties afin d’appliquer une crème de soin sans rinçage, ce que j’ai apprécié. Mais le problème, c’est qu’elle mettait bien trop de crème, elle a dû finir un pot entier sur ma tête

 

. Finalement, mes boucles étaient tellement collées par le produit qui laissait des résidus blancs qu’elles étaient très mal définies et pas rebondies. Les racines, qui avaient mal été démêlées étaient très gonflées et formaient une sorte de casque. La coiffeuse a finit par me couper légèrement les cheveux.

 

Sur le site du salon, il était précisé qu’on finirait par m’appliquer un activateur de boucle mais pourtant on ne m’en a pas appliqué. Je suis repartie du salon tellement insatisfaite que la coiffeuse a dû le remarquer ( et je tiens a précisé qu’on ne m’a pas séché les cheveux et que je suis donc repartie avec les cheveux trempés de crème…)

 

Je crois qu’il n’en faut pas plus pour vous dire que j’étais très déçue : payer une cinquantaine d’euros pour finalement ressortir du salon moins bien coiffée qu’à mon arrivée. J’aurais acheté les même soins et me serai coiffée chez moi, je vous garantis que j’aurai obtenu un meilleur résultat.

 

Pour conclure, il est décevant qu’un salon qui s’appelle « Mix Beauty« , censé pouvoir coiffer n’importe qu’elle type de cheveux n’apprend pas à ses coiffeurs comment s’occuper de cheveux bouclés, frisés ou crépus tout en proposant un soin censé définir nos boucles. Bien que le concept soit intéressant, il reste encore des modifications à apporter si Mix Beauty veut réellement être adapté à sa clientèle, quel que soit son type de cheveux.

 

Et vous, avez-vous déjà testé ce salon ? Connaissez vous des salons spécialisés pour cheveux crépus/frisés/bouclés ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s